FAQ Feng Shui Traditionnel

FAQ Feng Shui Traditionnel

1. Les agrandissements dans un lieu de vie sont-ils toujours favorables ?

 

Pas toujours. En Feng Shui Traditionnel, on tient compte de l’environnement spatial et temporel.
– Plus la forme sera harmonieuse et régulière (carrée, rectangle) et plus cela profitera aux habitants. Une petite extension amplifie le domaine de vie où elle a lieu (si en secteur Ouest, alors favorable aux projets/enfants). Par contre, une grande extension viendra bouleverser l’équilibre qui amènera surcharge de travail, problèmes de santé, de finances…
– En occident, si on veut faire des travaux et que l’on peut financièrement, on achète, on fait. En Orient, on anticipe, on calcule le moment favorable pour les travaux en fonction des astres et plus particulièrement en fonction des étoiles volantes. (voir suivi de consultations pour évaluer les étoiles annuelles)

 

 

2. Est-il vrai que la construction d’une maison est comparée à la conception d’un enfant ?

Oui. Se projeter dans un habitat et le réaliser est la même idée que de concevoir un enfant.

On va penser le terrain, définir l’orientation, le moment du début de travaux, le choix des entreprises, des banquiers, le choix des matériaux. Tout à son importance. Choisir un artisan de confiance, enthousiaste, va contribuer favorablement au projet. Tout l’Amour et l’Attention que vous y mettriez, seul ou à deux, pourront naturellement vous enrichir par la suite dans votre « cocon ». On attire ce que l’on pense.

3. J’ai une piscine rectangulaire en Sud. Je me suis renseignée et ce n’est pas favorable d’en avoir une à cet endroit. Que dois-je faire ?

Effectivement, avoir de l’eau dans un secteur Sud, élément Feu amène des tensions pour le foyer et va affecter votre renommée, votre confiance, des soucis cardiaques et affecter votre fille cadette !
D’après les 5 éléments, l’eau détruit le feu. En Feng Shui, pour créer un cycle nourricier/constructif, on va utiliser l’élément Bois pour rétablir le cycle soit des plantes à la verticale, des formes rectangles, des couleurs vertes/marrons.

4. Peut-on avoir un Feng Shui parfait ?

Non, l’important est de tendre à un équilibre, le vôtre. La maison est le prolongement de vous-même. Prenez le temps de la transformer à votre rythme et à votre image. C’est l’effet miroir !

5. Je suis en couple et nous projetons d’acheter une maison. Nos idées sont complètement différentes. Comment faire ?

Commencez par lister individuellement vos envies, vos besoins et échangez ensuite des différences et des points communs. C’est tout à fait normal d’avoir des différences. Il vaut mieux en parler dès les premiers plans, cela coûtera moins chers.
Et puis, en Feng Shui, chacun doit trouver sa place. Vous êtes différents et complémentaires à la fois. En me consultant, je vous aiderai à définir l’emplacement idéal du bureau de monsieur, et la salle de sport de madame par exemple.

6. J’ai mon salon en forme de L et je m’y sens mal. Je n’arrive pas à l’aménager alors, je bouge les meubles…Que dois-je faire ?

La forme en L est irrégulière pour une pièce tout comme un terrain. Selon la grandeur de la pièce, essayer de la rétablir en créant un rectangle. Cela permettra de créer une harmonie. Comment ? En créant 2 espaces distincts avec des paravents, des tapis, des tentures ou en créant des cloisons.

7. Nous projetons avec mon mari de construire une maison à étage et donc, avec un escalier. Il est prévu face à l’entrée. Cela convient parfaitement à mon mari, mais, pour moi, c’est différent. Je le perçois mal. Que puis-je faire ?

Si vous êtes à l’élaboration des plans, vous avez sûrement la possibilité de positionner l’escalier autrement, c’est-à-dire à l’opposé ou sur un côté. S’il est face à l’entrée, l’énergie monte directement à l’étage. Le Chi est rapide. Il va nourrir l’étage et pas le rez-de-chaussez. Quel dommage ! L’ensemble de la maison se doit d’être nourri par une énergie yang, dynamique et bienfaisante.

 

8. J’ai dans ma maison beaucoup de placards de rangement. Est-ce une bonne chose en Feng Shui ?

Les placards sont des zones d’ombre qui sont appelés aussi « les malhabités ». Plus il y en aura, et plus vous ralentissez l’énergie du lieu. Un des principes de cette pratique est d’appliquer l’acupuncture, c’est-à-dire, d’aller à l’essentiel jusque dans les placards. Avez-vous besoin de 30 paires de draps ? Qu’est-ce que vous y cachez ?

Partager sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial